Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site
  S'inscrire à la newsletter  

resto : : club : : concerts : : amour : : expos : : 16, rue Barbanègre Paris 19 - France

Accueil > Agenda > Mercredi 28 mars 2018

Mercredi 28 mars 2018

20H

Event Facebook : ici

8€ en prévente : ici

10€ sur place


La Veillée Pop et Espace B présentent :

// TRIPTIDES (beach-pop psychédélique / Requiem Pour Un Twister / USA)
>> http://triptides.bandcamp.com/

Triptides a commencé vers 2010, dans le Sud de l’Indiana, comme un "bedroom project", avec Glenn Brigman et Josh Menashe à la guitare et au chant. Depuis son premier album, condensé de morceaux de beach-pop psychédélique et luxuriante, le groupe a évolué vers un son davantage garage-punk, avec des touches psyché et pop 60’s.

A la tête d’une riche discographie, le groupe a également fait ses preuves sur scène, au Psych fest de Manchester ou au Rock in Rio de Lisbonne, ou encore en première partie de Temples pendant leur tournée américiane de 2106.

Ils reviendront à l’Espace B au début du printemps pour jouer les surf-songs accrocheuses et estivales de leur dernier album « Afterglow », et aussi quelques nouveaux morceaux parait-il !

// SOLO ASTRA (modular pop / Subterfuge records / ES)
>> https://soloastra.bandcamp.com/

Ces kids de Madrid font preuve d’une maturité exceptionnelle lorsqu’il s’agit de produire des tubes de pop Lo-Fi. Véritable petite perle encore inconnue, leurs arrangements et un mixage osé rappellent Mild High Club ou le Homeshake des débuts. A ce détail près que la plupart de leurs compositions sont chantées en Espagnol, de manière jeune et décomplexée. Un groupe à suivre donc, qui porte fièrement l’étendard de la nouvelle pop psychédélique de l’autre côté des Pyrénées.

// OJARD (synth pop / Contours Records / PARIS )
Maxime Daoud, musicien chevronné accompagnant Forever Pavot, Ricky Hollywood ou Adrien Soleiman, sort sous l’alias Ojard, un premier album de douces et délicates vignettes instrumentales. Minimalisme des arrangements et apparente simplicité des mélodies renvoient aux « musiques d’ameublement » d’Erik Satie, à la « thinking music » de Brian Eno, ou même à une « subphonie », une musique de fond (« underscore ») qui serait là sans qu’on s’en rende compte, discrète et disponible. Ses miniatures pop et méditatives sont ainsi bienveillantes et accueillantes, comme des coquillages où se lover, des espaces à habiter de son imagination. Ecoutez. Avec Ojard, vous allez bien vous entendre !
en écoute >> https://ojard.bandcamp.com/



Espace B :: 16, rue Barbanègre Paris 19 :: Tél 33 (0) 140 373 029 :: info[at]espaceb.net :: Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site :: SPIP