Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site
  S'inscrire à la newsletter  

resto : : club : : concerts : : amour : : expos : : 16, rue Barbanègre Paris 19 - France

Accueil > Agenda > Jeudi 17 mai 2018

Jeudi 17 mai 2018

20H

Event Facebook : ici

8€ en prévente : ici


// ANNA BURCH (indie-pop / HEAVENLY RECORDINGS / USA)
>> http://annaburchmusic.com/

La chanteuse de Détroit Anna Burch présente son premier album "Quit The Curse" sur Heavenly. Mélodies aériennes sur fond de guitares douces, le travail de la songwriter américaine est un véritable clin d’œil aux sons des girlsband des années 60 avec des références pop classiques comme ’Crimson and Clover’. Après avoir appris les rouages du live et de l’enregistrement studio grâce à de nombreux concerts au cours des dernières années, Anna Burch s’est retrouvée à accumuler une quantité importante de créations personnelles. Ces chansons, d’une sincérité et d’une profondeur rares, sont arrivées jusqu’aux oreilles de Collin Dupuis (Angel Olsen, The Black Keys) qui l’a aidé à développer ce qui allait devenir son premier album. Pitchfork décrit le travail d’Anna Burch comme « très semblable à l’énergie décousue de l’indie-pop des années 1990, rappelant Rose Melberg (Tiger Trap, The Softies), mais avec des contours plus marqués. Son écriture est particulièrement vivante, peignant avec une clarté saisissante les caprices des relations humaines. »

// KATIE VON SCHLEICHER (indie-pop / Ba Da Bing ! Records / USA)
>> http://www.k-v-s.net/

« Sans préavis, cette songwriteuse au talent brut se fait une place sur la scène folk-rock américaine.
Elle est influencée par Paul McCartney et Jeff Buckley. De belles inspirations qui s’entendent sur ce premier album qui n’en est pas tout à fait un. En 2016. cette jeune Américaine avait épaté le directeur du label où elle faisait un stage, Da Da Bing Records. Il lui avait donc proposé de sortir quelques titres sur cassette d’abord, puis sur vinyle : « Bleaksploitation », qui fit son petit effet à New York. Elle y délivrait déjà ces mélodies que l’on croirait tout droit sorties des années 1970 – dans ce qu’elles avaient de plus mélancolique et luxuriant, mais avec une production lo-fi empruntant davantage au vocabulaire grunge. Pour ce disque qui va la révéler dans le reste du monde, Von Schleicher a aussi bien travaillé chez elle. à Brooklyn, que dans la maison de son enfance, dans le Maryland. […] Indépendante, ultra créative et déterminée à faire de sa musique une œuvre singulière, Katie Von Schleicher n’a pas fini de nous étonner. » Sophie Rosemont pour ROLLING STONE


ANNA BURCH EN VIDÉO

KATIE VON SCHLEICHER EN VIDÉO


Espace B :: 16, rue Barbanègre Paris 19 :: Tél 33 (0) 140 373 029 :: info[at]espaceb.net :: Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site :: SPIP